Association Pachamama et le club RCTS: un partenariat gagnant depuis 10 ans

L’association Pachamama est un partenaire historique du club RCTS qui accueille dans ses infrastructures leur projet « Rugby Terres en mêlées ». Dans le rapport de l’association pour cette année 2016, les résultats positifs de ce partenariat de plus de 10 ans ainsi que la volonté de continuer toujours plus loin pour l’éducation et l’accompagnement des enfants grâce au rugby sont visibles.

Dans le cadre du projet, les enfants intègre un contexte réglementé à travers la pratique du sport : respect des principes du jeu, de l’autorité des entraîneurs et des horaires mais aussi assimilation des valeurs propres au rugby (solidarité, confiance en soi, partage…). Ils bénéficient aussi d’une douche et d’un repas chaud après chaque entrainement (2 fois par semaine). Ces leçons de vie s’accompagnent aussi d’un suivi complet au-delà des entraînements : chaque enfant a une fiche personnalisée contenant des informations sur sa situation familiale et scolaire qui permet de réaliser un soutien médico-social efficace. Par ailleurs, des cours de soutien et des ateliers thématiques sont réalisés toute l’année par les formateurs du club.

image-4-rapport-pachamama
Enfants dans un atelier

Toutes ces activités sont possibles grâce à l’investissement de l’association et du club pour la construction d’un cadre propice ayant les conditions optimales pour permettre aux enfants d’exercer leur passion. Le club est installé dans le quartier de Soavimasoandro où un terrain de rugby a été aménagé et depuis 10 ans les infrastructures disposant d’électricité et d’eau courante se sont enrichis d’une grande pièce de vie, d’une salle de stockage de matériels, d’un vestiaire avec douche et sanitaire, d’une cuisine, d’une maison de gardien.

image-3-rapport-pachamama
La grande pièce de vie

Concernant les ressources humaines, l’association a permis la formation des encadrants pour le projet notamment Mr Santoni Rakotomanga, le responsable malgache, qui a bénéficié d’une formation en France au démarrage qui lui a permis de former les éducateurs du club. Depuis, il multiplie les positions dans le domaine du rugby pour acquérir des compétences complémentaires : éducateur des activités physiques et sportives au sein du Lycée Français Antananarivo, conseiller à l’IRB, co-entraîneur de l’équipe des Makis. Son implication dans le rugby le pousse à poser sa candidature en tant que président de la fédération malagasy en 2016, avec tous le soutien de l’association Pachamama et du club RCTS.

Enfin, le partenariat entre le club RCTS et l’association Pachamama est plus fort que jamais et les projets communs sont encore nombreux : construction d’une tribune pour compléter les bâtiments, organisation d’un tournoi de rugby à 7 féminin à l’occasion de la « Journée de la femme » en 2017 suivi d’un match de gala entre les équipes féminines nationales françaises et malgaches.

rapport-pachamama-2016-extrait

2 comments

  1. Je vais y aller ce mercredi et pour une fois dans ma vie je vais essayer du rugby mon père a dis qu’ils connaissait la personne qui s’y occupe à oui pour info mon père est propriétaire de la chaumière de itasy

Comments are closed.