Les membres du RFF en visite à Madagascar!

Après leur première passage en Novembre 2014, le Rugby French Flair, une association d’anciens joueurs français de haut niveau,amoureux du ballon ovale, était de passage auprès du RCTS du 24/03 au 01/04/18. Leurs visites fait suite à leurs dons reçus en février de cette année. La délégation, conduite par leur président M. Jean Baptiste OZANNE, comptait 7 personnes dont Francis NTAMACK, Cedric DEBROSSE, les frères Thierry et Hubert LOUVET.

L’association a pour objectif d’apporter de l’aide aux populations dans le besoin de par le monde, particulièrement les jeunes, tout en véhiculant les valeurs du rugby pour favoriser l’insertion sociale des enfants en milieu défavorisé. C’est ainsi que le club RCTS et son partenaire PACHAMAMA sont devenu leur interlocuteur privilégié à Madagascar.

Dès leur arrivée, les membres se sont tenus consternés devant le « mur de la honte » entourant le terrain du RCTS depuis juin 2017 après l’accaparement du terrain par un promoteur immobilier. Ce mur empêche certes l’accès aux installations construites par le RCTS/PACHAMAMA, mais surtout limite les projets du club et de ses partenaires, notamment le RFF qui devait contribuer à la construction d’un dispensaire au bénéfice de la population. A ce jour, le RCTS bataille encore avec le promoteur immobilier pour qu’il respecte ses engagements de fournir un nouveau terrain nivelé prêt à construire au RCTS.

Le mur de la honte (source =RFF)

Ne se laissant pas abattre par ce spectacle désolant, le RFF a profité de l’occasion pour assister aux entraînements des enfants du club sur le terrain vague à proximité et ont procédé à la remise des dons. Puis, ils ont tâté du ballon avec l’équipe des Barbarians du RCTS . Ils ont conclus leur passage à Antananarivo par une visite à l’ONG PHILADELPHIA de M. Eric LAGACHE à Ambohidratrimo où une donation en médicament, articles scolaires, sportifs et habillements a été effectué.

repas samedi

Par la suite, ils sont passés par la ville de Diego-Suarez (Antsiranana) pour visiter associations, écoles et prisons. A chaque visite, ils ont tenu à distribuer des médicaments, vêtements, manuels scolaires. La ligue de rugby de Diego-Suarez s’est vu offrir des matériels sportifs. Leur visite s’est terminé autour d’un festin préparer par la communauté avec le sacrifice de 2 zébus, comme le veut la tradition malagasy!

Au revoir le RFF, heureux de vous avoir accueilli. A bientôt!